Coupe du monde 2018 : les Bleus sur les Champs-Élysées lundi en cas de victoire

Festor, Gilles
/ FEP / PanoramiC/FEP / PanoramiC

LE SCAN SPORT - L'Obs annonce que toute l'équipe de France défilera sur les Champs-Élysées, lundi, si elle décroche une deuxième Coupe du monde.

Comme en 1998, les joueurs de l'équipe de France pourraient défiler sur les Champs-Élysées pour fêter leur deuxième étoile sur le maillot national. L'Obs révèle ce jeudi qu'en cas de victoire contre la Croatie dimanche soir en finale de la Coupe du Monde, Didier Deschamps et ses hommes descendront la célèbre avenue parisienne dans un bus à impériale. Selon le site internet de l'hebdomadaire, une réunion de coordination s'est tenue jeudi pour mettre en place un dispositif exceptionnel. Il y a deux décennies, plusieurs centaines de milliers de personnes étaient venues faire un triomphe à l'équipe d'Aimé Jacquet vainqueur du Brésil 3-0 au Stade de France.

Si cette descente de l'avenue des Champs-Élysées en fin d'après-midi (après une arrivée sur le sol français vers 15h/15h30 à Roissy) est liée à une victoire face à la Croatie, la venue des Tricolores au palais de l'Élysée est programmée un peu plus tard quelle que soit l'issue du match. Avec ou non le trophée entre leurs mains, les Bleus seront invités par Emmanuel Macron comme l'avaient été leurs glorieux aînés de 1998 sous la présidence de Jacques Chirac.

Il y a deux ans, la Fédération française de football avait aussi envisagé une descente des Champs-Élysées à bord d'un bus mais la défaite face au Portugal (1-0) en finale de l'Euro 2016 avait poussé la «3F» à annuler ces festivités. Un automobiliste avait réussi à photographier le véhicule qui devait transporter les Tricolores sur lequel était écrit «Merci» et «Champions d'Europe 2016».



Retrouvez cet article sur Figaro.fr

«Ils ont marqué un goal ?», la question amusante de la reine de Belgique après le but des Bleus
Coupe du monde 2018 : la Fifa veut limiter les plans sur les supportrices «sexy»
Les Anglais pas fair-play ont essayé de marquer pendant la célébration des Croates
La célébration du but d'Umtiti : «C'est un fou, il est bizarre» plaisante Pogba
Inscrivez-vous à la newsletter du Figaro