Coupe de France : Rennes éliminé aux tirs au but par Nancy

·1 min de lecture
Le club français de Ligue 1, coaché par Bruno Génésio, a été éliminé par Nancy (Ligue 2) au terme d'une séance de tirs au but.
Le club français de Ligue 1, coaché par Bruno Génésio, a été éliminé par Nancy (Ligue 2) au terme d'une séance de tirs au but.

Défaite surprise pour Rennes, lors des 16es de finale de la Coupe de France. Le club coaché par Bruno Génésio, pourtant 4e de Ligue 1, a été éliminé par l?AS Nancy-Lorraine, lanterne rouge de Ligue 2. Dominateur durant tout le match, qui se jouait dimanche 2 janvier au stade Marcel-Nicot (Nancy), Rennes s?est fait rattraper en fin de match par des Nancéens revenus d?outre-tombe.

Rennes a souffert d?une grande maladresse devant le but, ne parvenant pas à concrétiser sa domination, et d?une équipe très remaniée, Covid-19 et blessures obligent. Rejoints en fin de match par les Lorrains, ils ont finalement été sortis aux tirs au but (1-1, 4 tàb à 3).

Comme au tour précédent où ils s?étaient qualifiés aux tirs au but à Troyes (L1) après avoir terminé la rencontre à huit, les Lorrains, derniers de Ligue 2, ont encore accompli un miracle face au quatrième de L1. Ils peuvent remercier leur gardien Baptiste Valette, auteur de plusieurs parades décisives durant la rencontre (18e, 33e, 38e, 81e) avant de repousser 3 des 6 tentatives rennaises lors de la séance des tirs au but.

À LIRE AUSSILigue 1 : Bruno Genesio dénonce le « laxisme » général face aux violences

Dominés par les Bretons, les Nancéiens avaient longtemps résisté grâce à Valette? et à la maladresse de Sehrou Guirassy. L?attaquant rennais a en effet manqué un pénalty en tirant largement au-dessus (30e), avant de buter sur le portier adverse (38e), de manquer le cadre en position idéale (40e, 51e) ou de tirer s [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles