Coupe de France : pour l'OL et Laurent Blanc, pas le choix, il faut «gagner» face à Metz

© JEFF PACHOUD / AFP
Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

L'Olympique Lyonnais se prépare à un match décisif ce samedi après-midi. À domicile, Lyon affronte Metz, club de Ligue 2, pour les 32ᵉ de finale de Coupe de France. Actuellement huitième de la Ligue 1, L'OL reste sur une défaite dimanche dernier contre Clermont (0-1) et accuse un retard de douze points par rapport aux Marseillais, troisième du classement. Alors une contre-performance ce samedi après-midi entraînerait probablement une crise pire que celle connue ces dernières saisons.

Retrouver "une spirale positive"

L'entraîneur Laurent Blanc veut donc "gagner, je vous le garantis. Gagner des matches, être dans une spirale positive. Une victoire vaut ce discours", insiste-t-il. "C'est pour ça que sur le dernier match, même s'il y a beaucoup de choses à redire, négatives et positives, ce qui me fait le plus enrager, c'est de ne pas avoir pris un point. On méritait certainement pas de prendre trois points, mais on méritait au moins de prendre un point."

>> Retrouvez Europe matin week-end - 6-8 en podcast et en replay ici

Car comme l'explique l'entraîneur, cela aurait permis à l'équipe de "rester sur une spirale qui était acceptable. Parce que quand vous faites 4 points en deux matches, avec un match à domicile et un match à l'extérieur, ce n'est pas si mauvais que ça. Mais on n'a pas su concrétiser ça et ça me chagrine."


Lire la suite sur Europe1