Coupe de France : Accusé de partialité, Eric Roy se défend

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

C’était l’un des sujets les plus commentés de la soirée. Ce samedi 7 mai a eu lieu la finale de la Coupe de France, opposant Nice à Nantes. La rencontre, diffusée sur les antennes de France Télévisions, a notamment été commentée par le consultant Eric Roy, ancien joueur et entraîneur de Nice. De nombreux internautes l’ont accusé de partialité pro-niçoise dans ses interventions. Sur les réseaux sociaux, les messages le concernant ont pullulé en ce sens pendant la soirée. "La prestation d'Eric Roy ce soir aux commentaires de Nantes vs Nice a été affligeante. Je ne paye pas ma redevance pour avoir autant de parti pris et de mauvaise foi", a-t-on pu lire sur Twitter.

À lire également

Nice - Nantes (France 2) - Antoine Kombouaré, un coach de légende

Face à la multiplication des réactions négatives au sujet de sa performance, Eric Roy a décidé de se défendre, dans les colonnes de l’Équipe. Il est notamment revenu sur son coup de gueule consécutif au penalty accordé à Nantes, qui a été particulièrement critiqué. "J'aurais dit exactement la même chose si le penalty avait été dans l'autre sens", a assuré l’ancien directeur sportif de Watford FC.

"La réalité, c'est que je n'ai pas critiqué Stéphanie Fr... Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles