Coupe du monde 2022 : il marche 1600 kilomètres pour se rendre au Qatar et supporter l'Arabie saoudite

DOHA, QATAR - NOVEMBER 16: People stand in front of a logo reading 'FIFA World Cup Qatar 2022' at night on November 16, 2022 in Doha, Qatar. (Photo by Liu Lu/VCG via Getty Images) (VCG via Getty Images)

Quand on aime, on ne compte pas. Un fan de football saoudien n'a pas hésité à marcher 1600 kilomètres pendant 55 jours pour rejoindre le Qatar, où se déroule la Coupe du monde de football.

Si de nombreux fans de ballon rond ont décidé de boycotter cette Coupe du monde 2022 au Qatar, centre de nombreuses polémiques, Abdullah Al-Salmi, lui, a fait tout le contraire. Ce Saoudien a ainsi fait le choix de relier Jeddah, en Arabie saoudite, à Doha, la capitale du Qatar, à pied. On préfère vous le dire tout de suite : il a réussi cet exploit et il a bien évidemment été accueilli en héros en arrivant.

Il a voulu "marquer le coup"

Mais pourquoi une telle démarche, qui peut paraître folle ? Le supporter s'est expliqué à la BBC : "J’ai toujours voulu assister à une Coupe du Monde, mais je n’ai jamais pu parce que c’était loin, au Brésil, en Russie ou en Afrique du Sud". Avant d'ajouter : "Avec le tournoi qui allait se dérouler dans le monde arabe pour la première fois, je me suis dit qu’il fallait que je marque le coup en traversant l’Arabie, pour montrer qu’il existe un sentiment de fraternité et d’unité entre nos deux pays".

Confronté à des difficultés "comme le temps, la chaleur, le soleil, les dunes dans le désert et les animaux sauvages" pendant 55 jours - la durée de son périple -, Abdullah Al-Salmi a filmé cette aventure pas comme les autres et a tout partagé sur son compte TikTok, où il est suivi par près de 90 000 personnes et où certaines de ses vidéos ont été visionnées plus de 500 000 fois.

Maintenant, il va profiter

Dans des propos relayés par 7sur7, Abdullah dévoile son souhait après sa performance : "J’espère que ma démarche inspirera les gens à aller vers les autres, à traverser les frontières pour mieux connaître son voisin et à briser les stéréotypes auxquels tant de personnes sont confrontées dans nos régions".

Une chose est sûre, l'homme n'aura pas fait cela pour rien. En effet, son pays, l'Arabie saoudite, a réussi la première surprise de cette Coupe du monde en dominant l'Argentine de Lionel Messi 2 buts à 1, grâce à deux magnifiques réalisations. Si on ignore pour le moment s'il était bien présent à ce match, on sait, grâce à son compte TikTok, qu'il a assisté à la cérémonie d'ouverture et au premier match entre le Qatar et l'Équateur. Après en avoir eu plein les pattes, il en a eu plein les yeux.

VIDÉO - "Pour un homme qui a joué Nelson Mandela..." : Morgan Freeman atomisé après sa prestation à la Coupe du monde