Coupe d'Europe de rugby : cinq clubs français aux portes des demi-finales

·1 min de lecture

C'est une performance qui n'avait, jusqu'ici, été réalisée que par l'Angleterre : qualifier cinq clubs pour les quarts de finale de Coupe d'Europe de rugby. Trois matches impliqueront des équipes tricolores, ce week-end, laissant entrevoir un espoir fou : ramener la coupe à la maison, ce qui n'est plus arrivé depuis que Toulon a lâché sa triple couronne, il y a cinq ans. 

>> Retrouvez Europe matin week-end en podcast et en replay ici 

"On a un arbitre anglais, donc ça va"

D'un côté, il y aura deux matches franco-français. L'Union Bordeaux-Bègles, novice à ce niveau de la compétition, va recevoir le Racing 92. "C'est vrai que le fait de jouer un quart de finale de Coupe d'Europe contre une équipe française enlève un peu le parfum de la Coupe d'Europe, pour moi", commente au micro d'Europe 1 Christophe Urios, le manager général de l'UBB. "Bon, on a un arbitre anglais, donc ça va", sourit-il, sans perdre de vue son objectif : "ce qui m'anime, ce n'est pas d'écrire l'histoire du club, c'est de battre le Racing."

L'autre quart de finale 100% tricolore opposera Clermont à l'ogre toulousain, deux équipes habituées aux joutes européennes. "On a aussi un vécu de phase finale qui met un peu dans l'excitation depuis le début de la semaine, du peps et des étincelles dans les yeux", s'enthousiasme Franck Azéma, l'entraîneur clermontois. 

Avec ces deux quarts de finale fratricides, il y aura en tous cas a minima deux clubs français en demi-finales. Et peut être trois, si La Rochelle, ...


Lire la suite sur Europe1