Football : Leicester remporte la Coupe d'Angleterre en battant Chelsea en finale

·3 min de lecture

Leicester a battu Chelsea (1-0), samedi, en finale de la Coupe d'Angleterre devant 21 000 personnes à Wembley, s'offrant ainsi la première Cup de son histoire.

Victoire historique pour Leicester, qui a remporté sa première Coupe d'Angleterre, samedi 15 mai, en battant le Chelsea (1-0) grâce à une frappe magnifique de Youri Tielemans en pleine lucarne, devant 21 000 spectateurs admis à Wembley.

Cette défaite sonne comme un revers cinglant pour le Chelsea de Thomas Tuchel, à qui l'égalisation a été refusée par la VAR à deux minutes de la fin, à deux semaines de la finale de la Ligue des champions à Porto contre Manchester City.

"On a juste manqué d'un peu de réussite"

Toujours pas assurés de disputer la prochaine C1 via le championnat, les Londoniens ont encore trois matches cette saison, deux en Premier League, et leur finale européenne, pour éviter une énorme désillusion.

"Je pense qu'on a juste manqué d'un peu de réussite aujourd'hui. Je ne vois pas comment Leicester aurait pu gagner ce match sans ce tir dans la lucarne sorti de nulle part", a estimé Thomas Tuchel après la rencontre, assurant ne rien avoir à reprocher à ses joueurs.

Pour les Foxes, qui avaient perdu leurs quatre finales précédentes dans la compétition, la dernière remontant à 1969, c'est la récompense d'un travail de longue haleine mené par Brendan Rodgers depuis son arrivée en février 2019.

"La Coupe d'Angleterre, partout dans le monde, mais surtout dans la culture britannique, est un moment tellement à part", a estimé celui qui restait jusqu'ici surtout associé au titre qu'il avait laissé échapper avec Liverpool en 2014, alors que les Reds comptaient cinq points d'avance à trois journées de la fin.

Difficulté de Chelsea à créer le danger

Disputée devant 21 000 personnes, dans le cadre de l'assouplissement progressif des mesures anti-Covid par le gouvernement britannique, cette rencontre n'a pas atteint des sommets en termes de spectacle, malgré son final dramatique.

Elle a confirmé la solidité défensive de deux équipes, portées vers un jeu de transition qui n'a pas vraiment trouvé à s'exprimer samedi.

Premier entraîneur allemand sur le banc d'une finale de Coupe d'Angleterre, Tuchel, ancien coach du Paris SG, n'a pu, une fois encore, que constater les difficultés de son équipe à créer le danger.

Et si Leicester n'a pas non plus eu pléthore d'occasions, il a su profité d'un ballon récupéré près de la ligne médiane et transmis à leur métronome belge du milieu de terrain pour faire la différence.

D'une frappe du droit tendue, Tielemans a trouvé la lucarne droite d'un Kepa qui n'a rien pu faire (1-0, 63e) pour faire chavirer les supporters de Leicester.

En face, les Blues ont certes dominé et eu la possession, mais ils n'ont que très rarement inquiété le gardien adverse avant le dernier quart d'heure.

Dans une défense abandonnée par son leader, Jonny Evans, blessé dès la 34e minute, le jeune Français Wesley Fofana, 20 ans, a particulièrement brillé, à l'image d'une première saison impressionnante de maturité et de décontraction.

Champion d'Angleterre surprise en 2016, Leicester écrit une nouvelle belle page de son histoire et offre aussi un beau cadeau à Jamie Vardy, son buteur, qui est devenu le premier joueur de l'histoire à avoir disputé, sur ses 14 ans de carrière, tous les tours de la Coupe d'Angleterre, du premier tour préliminaire, quand il jouait en amateur, à la finale.

Avec AFP

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles