Coupe de la confédération: le RS Berkane se présente en finale face à Zamalek... sans avoir joué la demie

Le RS Berkane se présentera en finale de la Coupe de la confédération face à Zamalek, dimanche 12 mai, sans avoir joué en demi-finale, ou plutôt en les ayant remportées sur tapis vert, la faute à un dossier plus géopolitique que footballistique. Ce même dossier qui fait planer une menace sur la bonne tenue de la finale.

Victoire 3-0 à l’aller, victoire 3-0 au retour, si l’on s’en tient au tableau d’affichage, le RS Berkane a connu une double confrontation complètement maîtrisée contre l’USM Alger en demi-finale de la Coupe de la confédération. Sauf qu’il n’en a rien été. Les matches n’ont tout simplement… pas eu lieu. Avant de retrouver Zamalek pour le matche aller de la finale dimanche, les Marocains, bien qu’ils n’aient pas joué le tour précédent, ont connu un dernier carré mouvementé.

Tout a commencé avec la saisie des bagages de l’équipe à l’aéroport Houari Boumediène d’Alger, fin avril. La raison ? Figure sur le maillot de Berkane une carte du Maroc incluant le Sahara Occidental, contrôlé à 80 % par le royaume, que l’Algérie considère comme indépendant. Hors de question pour les autorités algériennes qu’un des clubs phares du pays dispute un match aussi médiatisé face à une équipe portant un tel maillot.

À lire aussiMatch avorté USM Alger-RS Berkane: « La diplomatie marocaine poussera la cause du Sahara occidental lors des prochaines compétitions »


Lire la suite sur RFI