Coupe de la Confédération: Berkane sacrée face au Pyramids FC

·2 min de lecture

La Renaissance sportive de Berkane a remporté son tout premier titre continental, ce 24 octobre 2020 à Rabat. Le club marocain a battu 1-0 le Pyramids FC en finale de la Coupe de la Confédération.

Ça y est, on connaît enfin le vainqueur de la Coupe de la Confédération 2019-2020, et ce après 14 mois d’attente, Covid-19 oblige. La deuxième coupe d’Afrique de clubs, interrompue de mars à octobre par le coronavirus, a en effet pris fin ce dimanche 25 à Rabat sur le sacre de la Renaissance sportive de Berkane (RSB).

La RSB, qui s’était inclinée face à Zamalek en finale de l’édition précédente, a pris sa revanche face à un autre club égyptien. La formation marocaine est venue à bout du Pyramids FC (PFC), grâce à une réalisation d’Issoufou Dayo.

À la 15e minute, suite à un long coup franc tiré de la droite, le ballon parvient au Burkinabè. Le défenseur le pousse au fond des filets après un instant de confusion dans la surface adverse : 0-1.

Fin de match houleuse

Ce match, disputé sur terrain « neutre » et à huis-clos, est rythmé mais surtout engagé et brouillon. L’arbitre camerounais Sidi Alioum multiplie ainsi les avertissements.

Les joueurs du PFC ont la maîtrise du ballon mais se montrent rarement dangereux. L’une des occasions les plus franches est à mettre au crédit de Mohamed Farouk. À la 63e minute, l’ailier coupe au premier poteau la trajectoire d’un coup franc venu de la droite. Le ballon rase le montant droit marocain.

De leur côté, les joueurs de la Renaissance se montrent trop maladroits pour creuser l’écart au score. Et, à la 89e minute, Bakre El Helali est exclu durant une fin de partie houleuse, après une charge trop sévère. Qu’importe : le but de Dayo permet à Berkane de remporter son tout premier trophée continental. La fraicheur de Rabat et le climat glacial régnant sur le complexe sportif Moulay-Abdallah n’empêchent pas les Oranges d’exulter et les joueurs du Pyramids FC de pester.