Coup de tonnerre à la cour de Norvège : la princesse Märtha-Louise plus très sûre de vouloir se marier avec son gourou

·1 min de lecture

On savait que la cour de Norvège était pour le moins rock'n'roll (n'oublions pas que la femme du prince héritier Haakon a un passé de junkie et de mère célibataire...) et bien une fois de plus on en a la confirmation. Pour preuve, l'aînée du bien aimé roi Harald V, la princesse Märtha-Louise vient à nouveau de bousculer toutes les certitudes à son sujet. C'est à dire ? Me direz-vous. Et bien voilà que la jolie brunette, divorcée de son premier mari l'écrivain Ari Behn (qui s'est donné la mort le jour de Noël 2019 après avoir lutté contre des années de dépressions chroniques) depuis 2016, vient d'amorcer un nouveau virage dans sa vie sentimentale.

Allez pour les néophytes, opérons un petit flash-back. Au début de l'année 2019, Märtha-Louise, très ouverte d'esprit, tombe sous le charme de Durek Verrett, plus connu sous le nom de Shaman Durek. Ce gourou illuminé est très courtisé, notamment par les stars hollywoodiennes. Gwyneth Paltrow en tête. Auprès de lui, la princesse revit, se sent pousser des ailes, s'initie au chamanisme. Quitte à passer pour une hurluberlu dans son propre royaume. Mais qu'importe ! "Quand vous rencontrez votre âme soeur, vous le savez. J'ai eu assez de chance pour rencontrer la mienne", avait-elle même écrit à l'époque sur son compte Instagram. CQFD. Les sujets norvégiens tordent le bec. Ce bonhomme est-il un gentil doux-dingue ou un dangereux psychopathe ? Le roi et la reine n'en pensent, eux aussi, pas moins mais pour le bonheur de leur fille, ils se taisent. (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

Secrets de conso, les secrets de Mc Donald (RMC Story), retour sur l'origine d'un succès
"Pardonner sera difficile" : April Benayoum réagit au tribunal face à ceux qui l'ont insultée sur Twitter
Eric Dupond-Moretti accusé de "violences psychologiques" et "menaces" par une avocate, une plainte a été déposée
"Nous ne sommes pas tirés d'affaire" : Arnaud Fontanet craint une reprise de l’épidémie à l’automne
Port du masque pour les enfants à l'école primaire : fin de l'obligation dans certains départements

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles