Coup de théâtre 48 ans après la découvert d'une femme morte, les mains coupées

C'est une affaire ahurissante. Près de 50 ans plus tard, le FBI et la justice américaine ont identifié une femme, découverte tuée, les mains coupées, en 1974. Surnommée la mystérieuse "Dame des dunes", elle se prénomme Ruth Marie Terry. Elle avait 37 ans au moment de son décès. "Ruth était une fille, une sœur, une tante, une épouse, une mère", a affirmé l'agent spécial du FBI, Joe Bonavolonta, en demandant à quiconque détenait "la moindre information" sur ce cold case de la transmettre aux enquêteurs.

A l'époque, son tueur n'avait pas été arrêté. "Nous sommes aussi conscients que si nous avons identifié Ruth comme la victime de ce meurtre horrible, cela ne soulage pas la douleur de sa famille". En effet, durant de longues années, les enquêteurs ont suivi la trace de plusieurs suspects. Selon les premières constatations de l'époque, la jeune femme avait été tuée d'un coup à la tête. Ses mains "vraisemblablement coupées par son meurtrier pour qu'elle ne puisse pas être identifiée par ses empreintes digitales, et sa tête était quasiment coupée du corps".

Une indentification possible grâce à la science

Les autorités avaient alors échoué quant à l'identification de la victime, " malgré des enquêtes de voisinage, l'étude de 'milliers' de dossiers de personnes disparues, des techniques de 'reconstitution faciale' et de portraits-robots, et plusieurs exhumations du corps." Selon le FBI, les techniques de généalogie génétique ont ainsi (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

TÉMOIGNAGE Je suis célibataire depuis 30 ans
Elle discute en visio avec son petit ami et assiste à l'inconcevable en direct
Un alpiniste fait par le plus grand des hasards une découverte bouleversante
Justine Vayrac : ce qui a fait basculer le meurtrier présumé vers des aveux
Mister France Picardie meurt tragiquement à l'âge de 25 ans