Le coup de griffe de Philippe Besson contre les potentiels candidats Les Républicains