Coup de griffe pour Alain Delon : « Il n’a jamais voulu rouler pour quelqu’un d’autre que lui-même »

·1 min de lecture

Malgré le poids des responsabilités et une carrière prolifique, Alain Delon a toujours été un homme libre, indépendant. Gérard Lebovici, l'un des producteurs les plus influents de sa génération, l'a appris à ses dépens. En pleine promotion de son livre Artmedia, une histoire du cinéma français, Dominique Besnehard, ex-agent de stars et créateur de la série Dix pour cent, a évoqué les prestigieuses collaborations de Gérard Lebovici. S'il avait réussi à signer Jean-Paul Belmondo, Gérard Lebovici a toujours rêvé de convaincre Alain Delon de rejoindre ses troupes.

"Lebovici était fier d'être l'agent de Belmondo mais il rêvait d'être aussi celui de Delon. Il était fasciné par ses chefs-d'oeuvre tournés avec Visconti, Melville, Verneuil. Mais Delon n'a jamais voulu. D'ailleurs, il n'a jamais voulu rouler pour quelqu'un d'autre que lui-même", a confié un Dominique Besnehard piquant. La légende du cinéma français a toujours marché au rythme de sa propre musique, conscient de son statut. "Je suis, je ne vous l’apprends pas, une star. Mais c’est au public que je le dois. Ce sont eux qui m’ont fait star. Ce qui me bouleverse le plus, c’est que les gens s’approchent de moi très souvent et me disent merci. Mais moi je ne suis pas un grand médecin, un grand docteur. Je suis un acteur.", avait-il confié devant les caméras de TF1.

Si Dominique Besnehard affirme n'avoir jamais rien attendu des acteurs avec qui il a travaillé, certains ont fait exception à la règle. Parmi eux Beatrice Dalle, avec (...)

Lire la suite sur le site de GALA

VIDEO - Mort de Patrick Juvet : son agent en dit plus
Patrick Juvet « s’est brûlé les ailes » : les mots émouvants de Jean-Michel Jarre
Spleen (The Voice) mis en examen pour viol et agression sexuelle
VIDEO - Sheila émue par la vague de morts chez les Yéyés : "Je m'accroche"
Patrick Juvet : la romancière Florence Aboulker, le grand amour de sa vie