Du coup de foudre au chagrin, cinq podcasts à écouter pour décortiquer l'amour

Tiphaine Honnet

Sur écoute.- Tous les 15 jours, la rédaction vous propose cinq émissions audio pour enrichir votre quotidien. Cette semaine, focus sur l’amour. Qu’il soit grand, éphémère, transgressif ou à double tranchant, force est de constater qu’il passionne toujours. Florilège de témoignages d’amoureux.

Amour & Déconfinement

Pendant près de trois mois, le confinement a bouleversé nos rencontres amoureuses. On a eu le temps de redorer son profil sur les applications, on s'est perfectionné(e) au sexto, on a planifié en long en large et en travers le rencard idéal… Mais concrètement comment cela se passe une fois déconfiné(e) ? Comment faire pour que tout ce qui a été entamé ne retombe pas comme un soufflé ? Après nous avoir guidé(e)s pendant 15 épisodes avec humour et bienveillance sur le dating entre quatre murs, Pénélope Bœuf, la narratrice du podcast "Amour et Confinement" lancé en partenariat avec le site de rencontres Meetic, revient pour une deuxième saison axée autour du déconfinement. Au programme, des conseils pour vérifier qu'on est prêt à rencontrer l'autre, se rassurer le jour-J et surtout pour apprendre à se laisser aller lors du prochain baiser, et plus si affinités.

"Amour & Déconfinement", saison 2, 10 épisodes, réalisé par Pénélope Bœuf, produit par Meetic. Disponible notamment sur play.acast.com/s/amour-et-confinement.

En vidéo, couple et confinement, quels sont les effets sur la sexualité des Français ?

Dans la peau

De l'expérience, elles en ont à revendre. "Elles", ce sont les cinq "grandes amoureuses", âgées entre 72 et 93 ans, que la journaliste de RFI Frédérique Lebel est allée rencontrer, pour écouter leurs récits, tous uniques et à contre-courant du cliché de la flamme qui ne s'éteint jamais. Il y a Nanou, 92 ans, "une infidèle très fidèle" qui a un amant (...) Lire la suite sur Figaro.fr

Les questions à se poser avant de recontacter un ex-partenaire
"Covid is the new chlamydia" : l’inquiétude des célibataires déconfinés
Couples à plus de 100 km de distance : l’amour n’est pas un motif de déplacement impérieux
Inscrivez-vous à la newsletter du Figaro Madame