États-Unis : "La démocratie parviendra-t-elle à réduire ces fractures ?", s'interroge un politologue après l'intrusion au Capitole

franceinfo
·1 min de lecture

"La démocratie parviendra-t-elle à réduire ces fractures ?", s'interroge ce mercredi sur franceinfo le politologue spécialiste des questions relatives aux États-Unis, Didier Combeau alors que des partisans de Donald Trump ont envahi le Capitole mercredi 6 janvier. Didier Combeau estime qu'il s'agit plus "d'une manifestation d'extrémistes peu nombreux" que d'une tentative coup d'État. Après l'adresse à la Nation de Joe Biden, suivie d'une courte vidéo postée sur Twitter par Donald Trump, le politologue considère que "Trump a laissé Biden prendre une stature présidentielle et se présenter comme le président légitime à sa place".

>> Irruption de partisans pro-Trump au Capitole : suivez notre direct

franceinfo : Est ce que la démocratie américaine est en danger après ce qui est en train de se dérouler à Washington ?

Didier Combeau : Ce n'est pas sûr parce qu'il ne s'agit quand même que d'une manifestation d'extrémistes finalement assez peu nombreux qui parviennent à s'introduire dans le Capitole. Par contre, la réalité, c'est qu'il y a des fractures extrêmement profondes aux États-Unis. La démocratie (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi