Coup de force au Mali : le médiateur de la CEDEAO doit voir les dirigeants déchus

Après le coup de force, place au dialogue au Mali. Après un entretien avec le médiateur de la CEDEAO, le colonel Assimi Goita a donné son feu vert à une rencontre avec le président Bah Ndaw et son Premier ministre Moctar Ouane. Ces derniers sont toujours retenus au camp militaire de Kati. Pendant ce temps, une réunion d'urgence est prévue ce 26 mai au Conseil de sécurité des Nations unis. (Reportage)