Coup de filet au sommet de la mafia new-yorkaise

Le Parisien

La famille Bonanno, l’une des plus vieilles de Cosa Nostra a été décapitée par la police de New-York.


Cette histoire sent bon « Le Parrain » mais ne relève pas de la fiction. La police new-yorkaise a arrêté vendredi neuf membres présumés de la mafia, y compris le patron de l’une des cinq grandes familles locales de Cosa Nostra et sa hiérarchie, selon un communiqué du procureur fédéral de Manhattan.

Le coup de filet a permis d’interpeller Joseph Cammarano Jr, 58 ans, chef supposé de la famille Bonanno. Il est connu dans la rue sous le nom de Joe C. Jr. ou Joe Saunders et est le fils de l’ancien lieutenant de la famille Bonanno, Joseph Cammarano Sr. qui est décédé en 2013 en prison après une condamnation pour meurtre… Cammarano avait déjà purgé une peine de 27 mois d’emprisonnement pour extorsion de fonds pour avoir blessé grièvement un membre d’une famille rivale en 2007.


-


Ont également été arrêtés plusieurs de ses lieutenants et membres du clan affublés pour certains de surnoms colorés : John Zancocchio, 60 ans, Joseph Sabella, 52 ans, George Tropiano, 68 ans, surnommé le Grincheux, Albert Armetta, 48 ans, dit « Al les Muscles », et Domineck Miniero, à 85 ans le doyen de cette grande famille.


-



Des peines de 20 ans de prison pour crime organisé

Ils sont tous les six accusés de crime organisé et d’extorsion, des chefs d’accusation passibles chacun de 20 ans de prison. Ils se seraient notamment mis d’accord pour assassiner et agresser des individus dont l’identité n’a pas été précisée dans le document d’inculpation communiqué vendredi par le procureur fédéral de Manhattan, Geoffrey Berman.

La famille Bonnano est aussi célèbre pour avoir laissé un « associé » du nom de Donnie Brasco entrer dans son premier cercle. Brasco s’est avéré être l’agent sous couverture du FBI Joseph Pistone et a envoyé, à la fin des années 70, des dizaines de mafieux en prison. Une histoire qui a donné un excellent polar hollywoodien où le rôle de Donnie Brasco est interprété par Johnny (...)

Lire la suite sur LeParisien.fr

Trump lève les sanctions sur le nucléaire iranien pour «la dernière fois»
Des Saoudiennes pour la première fois dans un stade pour voir un match de football
Etats-Unis : la plaque honorant Pétain à New York ne sera pas enlevée
Etats-Unis : General Motors demande à tester une voiture sans volant ni pédales
Biathlon : Martin Fourcade ironise sur la «stupide théorie» de Trump

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages