Coup de filet antiterroriste à Brest: les sept suspects présentés à la justice

1 / 2

Coup de filet antiterroriste à Brest: les sept suspects présentés à la justice

Les sept suspects interpellés ce lundi lors d'un coup de filet antiterroriste dans le Finistère, parmi lesquels figure un réfugié né en Syrie, soupçonné d'avoir appartenu à Daesh, doivent être présentés ce vendredi à un juge d'instruction parisien en vue de leur mise en examen.

Ils auraient préparé un projet d'action violente en France

Ces sept hommes, âgés de 16 à 38 ans, en garde à vue depuis lundi, avaient été transférés mercredi soir au siège de la DGSI, à Levallois-Perret (Hauts-de-Seine), dans le cadre d'une information judiciaire ouverte en décembre pour "association de malfaiteurs terroriste criminelle". Selon des sources concordantes, ils sont soupçonnés d'avoir préparé un projet d'"action violente" en France.

Parmi eux, un homme né en Syrie et arrivé dans l'Hexagone début 2015 est au coeur de l'enquête. Ce trentenaire, qui disposerait d'un passeport palestinien, a obtenu le statut de réfugié quelques mois après son entrée sur le territoire français, selon une source proche de l'enquête. D'après des sources concordantes, Mohammad D. est soupçonné d'avoir appartenu à Daesh.

Selon une des sources proches de l'enquête, il s'agirait du personnage central de cette cellule qui a agrégé une communauté de personnages radicalisés de la région brestoise suivis depuis des années par les services spécialisés. Plusieurs personnes étaient fichées "S" (pour Sûreté de l'Etat).

Un d'eux est soupçonné d'avoir voulu...

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi