Coup dur pour Clémence Botino (Miss France 2020) : son règne ne sera pas prolongé

À cause du coronavirus, Clémence Botino ne peut pas vivre son année de Miss France 2020 comme il faut. Tous les événements et voyages auxquels elle devait participer avec Sylvie Tellier ont été annulés. Et aucun prolongement de règne n'est prévu.

L'épidémie de coronavirus et le confinement compliquent la vie quotidienne et la vie professionnelle de tout le monde. Y compris de Miss France 2020. Clémence Botino, sacrée reine de beauté en décembre dernier, voit son année de règne complètement chamboulée par la crise sanitaire internationale. La jeune femme de 23 ans, confinée dans sa famille en Guadeloupe, fait tout pour garder le moral et se rendre utile.

Elle travaille à distance pour la radio Guadeloupe Première et réalise une chronique hebdomadaire dans laquelle elle échange avec des personnes âgées isolées, pour rompre leur solitude mais aussi comprendre comment ils vivent cette période difficile. Clémence Botino a aussi confié dans Le Parisien qu'elle adorait réaliser des vidéos en se basant sur ses vieux cours d'Histoire. Mais malgré tout ça, la Miss France, qui a oublié son écharpe à Paris, ne peut s'empêcher de penser au temps qui défile, et à sa succession qui s'organise.

Car Sylvie Tellier l'a confirmé dans Le Républicain Lorrain : "La prochaine élection de Miss France 2021 n’est pas reportée." Ce qui veut dire qu'elle aura bien lieu en décembre, et que Clémence Botino perdra sa couronne à la date prévue. Déception pour la jeune femme, privée de "tous les événements auxquels une Miss France assiste d’habitude : Festival de Cannes, Roland Garros, Tour de France pendant l’été", comme l'a précisé la directrice du Comité Miss France dans le quotidien régional.

Et d'ajouter : "Heureusement, le voyage d’intégration de

Retrouvez cet article sur GALA

Ce contenu peut également vous intéresser :