Coup d'Etat en Birmanie : "Il faut trouver des moyens inhabituels" pour manifester

Les généraux birmans ont ordonné jeudi 4 février aux fournisseurs internet de bloquer l'accès à Facebook, outil essentiel de communication en Birmanie, trois jours après leur coup d'Etat contre le gouvernement civil d'Aung San Suu Kyi, tandis que les appels à résister au putsch se propageaient.