Coup d'Etat au Soudan : E. Macron demande la libération immédiate des dirigeants

Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Le général Abdel Fattah al-Burhane, à la tête des autorités de transition au Soudan, a annoncé lundi 25 octobre dissoudre le gouvernement et le Conseil de souveraineté et décrété l'état d'urgence dans l'ensemble du pays. Il veut former un nouveau gouvernement composé de "personnes compétentes". Emmanuel Macron a condamné "avec la plus grande fermeté" la tentative de coup d'Etat au Soudan et appelé au "respect de l'intégrité du Premier ministre et des dirigeants civils".

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles