Coup d’envoi des soldes d’été ce mercredi

·1 min de lecture
Le contexte favorable à la consommation permettra-t-il d'enrayer la perte de vitesse des soldes ?
Le contexte favorable à la consommation permettra-t-il d'enrayer la perte de vitesse des soldes ?

Ce mercredi 30 juin 2021 marque le coup d'envoi des soldes d'été, qui s'étaleront sur quatre semaines dans un contexte favorable, avec des clients ayant « envie de se faire plaisir » après de nombreux mois de crise sanitaire. Des magasins déserts, beaucoup d'appréhensions? À l'été 2020, au sortir du premier confinement, les consommateurs avaient globalement boudé les magasins, à plus forte raison les enseignes de l'habillement. Les soldes n'avaient pas fait florès. Cette année, le coup d'envoi coïncide avec la fin des jauges qui limitaient le nombre de clients en magasin. « Nous ne sommes pas du tout dans le même contexte sanitaire que l'année dernière, il y a moins d'inquiétudes » grâce notamment à la vaccination, souligne Yohann Petiot, directeur général de l'Alliance du commerce, qui représente les commerces d'habillement, de chaussures et de centre-ville.

L'Alliance du commerce a enregistré « une belle réouverture » en mai, avec des ventes en hausse de 41 % entre le 19 mai et le 12 juin par rapport à la dernière année « normale », en 2019, selon un panel d'une quarantaine d'enseignes représentatives du marché de l'habillement réalisé avec Retail Int. Les consommateurs ont « envie de se faire plaisir », assure Yohann Petiot. Sur la troisième semaine de juin (du 14 au 20), le ministère de l'Économie a de son côté recensé des ventes en magasins physiques « supérieures de 16 % à leur niveau précrise », et des « ventes en ligne de 24 % ».

En juin, le moral de [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles