Coup d'État en Birmanie : la répression militaire fait un mort

Une jeune femme qui a été touchée à la tête quand les forces de sécurité birmanes ont tenté de disperser des manifestants dans la capitale Naypyitaw plus tôt ce mois-ci a succombé à ses blessures, a annoncé son frère ce 19 février.