Coup d'État en Birmanie : nouvelles violences signalées à Rangoun

Les forces de sécurité birmanes ont tué un homme lundi 29 mars à Rangoun, la principale ville de Birmanie, où la contestation contre le coup d'Etat militaire du 1er février ne faiblit pas malgré la répression sanglante des manifestations.