Coup d'État en Birmanie : Aung San Suu Kyi est "en bonne santé" selon son avocate

franceinfo avec AFP
·1 min de lecture

Elle n'a toujours pas pu s'entretenir avec son conseil juridique. Aung San Suu Kyi, la dirigeante civile birmane renversée par un coup d'Etat, "paraît en bonne santé" malgré des semaines de détention a fait savoir mercredi 31 mars son avocate. Un peu plus de deux mois après la prise de pouvoir de l'armée du pays, et la répression sanglante du mouvement pro-démocratie, la pression internationale s'intensifie avec une nouvelle réunion du Conseil de sécurité de l'ONU prévue aujourd'hui.

La prix Nobel de la paix 1991, arrêtée lors du putsch du 1er février, fait face à de multiples accusations, notamment pour corruption. Son avocate Min Min Soe, s'est entretenue avec elle par vidéoconférence depuis un commissariat de la capitale administrative Naypyidaw. Une audience de l'ex dirigeante, accusée notamment de corruption par la junte, est prévue jeudi devant le tribunal.

Le Conseil de sécurité de l'ONU divisé

Les quinze membres du Conseil de sécurité de l'ONU vont se réunir mercredi en urgence et à huis-clos pour tenter d'apporter une réponse commune à la crise. Les Nations unies sont divisées. Si les Etats-Unis et le Royaume-Uni ont annoncé une nouvelle salve de sanctions ces derniers jours, la Chine et la Russie ont refusé de condamner officiellement le putsch, Moscou souhaitant même renforcer sa coopération militaire avec le nouveau régime.

Profitant de ces dissensions, les généraux poursuivent leur riposte sanglante. Huit personnes ont été abattues mardi par les forces de (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi