"Coup pour coup", "Antidisturbios"… : L’Espagne, nouvel eldorado des séries

·1 min de lecture

Avec plus de 70 créations originales en 2020 contre 38 en 2015, la péninsule ibérique est en passe de devenir la nouvelle terre promise de la création sérielle. Les plateformes ne s’y sont pas trompées en s’infiltrant dans le juteux filon.

Dépassé le ton Un, Dos, Tres, léger et dansant de la série adulescente d’Antena 3 et diffusée sur M6 au début des années 2000 ? Très probablement, au regard de la profusion d’œuvres sérielles ambitieuses et de qualité tout droit venues d’Espagne. La raison de cette nouvelle movida ? Le succès inattendu et mondial de La Casa de papel, qui fait ouvrir tout grand les carnets de commandes des plateformes. Netflix, tout d’abord, qui l’a diffusée discrètement mais qui a enregistré en quelques mois le plus grand nombre de vues pour une série non-anglophone de son histoire, mais aussi Amazon, Disney et HBO. Sur les 70 programmes originaux espagnols produits par an, une trentaine – dont 12 par Netflix – sont d’ores et déjà prescrits par les plateformes américaines.C’est que la fiction espagnole, à l’instar du commentaire posté par Netflix sur son compte Instagram pour annoncer la saison 5, l’ultime, de La casa de Papel sans cesse repoussée pour cause de crise sanitaire : " On n'en a jamais assez ! ". Et en premier lieu, les Espagnols eux-mêmes, qui, en près de 45 ans, seront passés de fictions tamisées par la censure, vantant la famille, la patrie et l’idéologie du régime franquiste au débridement le plus total. Les séries ibériques se...

Lire la suite sur Marianne

A lire aussi

Motion de défiance contre la direction de 20 Minutes : "On va droit dans le mur"

20 départements sous "surveillance renforcée", pas de mesures immédiates : les annonces de Castex

"Un pull à 20 euros, c’est ce que je mange en une semaine" : ce que coûte le Covid aux Français

Bientôt un scooter gonflable pour les moins de 80 kg

"Je ne supporte plus les écrans, je veux rencontrer les gens en vrai" : c'est quoi, avoir 20 ans, en 2020 ?