Coup de cœur pour la loi de Brandolini sur l'asymétrie des idioties