Pas coupés depuis 17 ans ses cheveux dépassent les deux mètres

C’est une question de temps et de patience. Il aura fallu dix-sept ans à Rin Kambe pour posséder une chevelure digne de Raiponce mais, à 42 ans, la voilà désormais comblée avec des mèches de 186 centimètres de long !

Cette longueur déjà stupéfiante nécessite deux heures de séchage après chaque shampoing. Un entretien loin de rebuter la danseuse qui s’est lancé un nouveau défi : atteindre les deux mètres !

Une chevelure de princesse

Retour en arrière, au début des années 2000. Rin travaille comme danseuse à Tokyo. A l’époque, elle arbore une coupe type bob, mais ne se reconnaissant pas dans cette longueur, Rin décide de laisser pousser ses cheveux. Son objectif ? Obtenir une longueur caractéristique et mémorable lui permettant de se démarquer tout en honorant la culture japonaise, les cheveux longs étant symboliques des princesses japonaises de la période Heian. Dans les colonnes du journal Mirror, Rin confessait : « J'avais les cheveux courts quand j'étais enfant, mais après être devenue danseuse et m'être imaginée danser avec les cheveux longs, je pense ne plus jamais les couper ». Mais son désir de chevelure extra-longue n’est pas sans contrepartie !

Une routine éreintante

« Quand je me réveille le matin, il me faut au moins dix minutes pour les brosser et les attacher » expliquait-elle, ajoutant « Je peux le faire en cinq minutes quand je suis pressée parce que j’aime tordre mes cheveux et les placer dans un filet pour éviter (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

Les parents d'un bébé de 4 mois tués pour un différend dérisoire avec leur voisin
Trois enfants retrouvés morts, un scénario effroyable envisagé
Jean-Marc Reiser : l'appel totalement surréaliste de l'assassin présumé de Sophie Le Tan à sa mère dans Sept à huit
Atteinte d'une mystérieuse maladie elle est amputée de huit doigts
Personnalités multiples : Billy Milligan, Kim Noble, Jeni Haynes... Ces cas plus incroyables les uns que les autres

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles