Dans les coulisses de Chanel

Par Gilles Denis
·1 min de lecture
Dans les coulisses du défilé Croisière de Chanel, diffusé le 4 mai.  
Dans les coulisses du défilé Croisière de Chanel, diffusé le 4 mai.

Le 18 mai 1972, Elizabeth II se réveilla de fort bonne humeur. Elle ouvrit ? elle-même ? la fenêtre de la chambre 7 de l'Oustau de Baumanière et tomba sous le charme des pierres et de la lumière provençale baignant cet élégant mas des Alpilles de douceur. Une jolie journée en perspective. Une journée volée à son emploi du temps de visites officielles. Presque un demi-siècle plus tard, c'est la maison Chanel qui a pris possession des lieux pour y préparer le défilé de la collection dite « Croisière » ? elle arrive en effet en boutique en novembre, époque où, dans un lointain temps d'avant, les riches clientes partaient justement en croisière?

Mais si Virginie Viard, directrice artistique de Chanel, a choisi les Baux-de-Provence et l'Oustau pour en faire « son camp de base », ce n'est pas pour cette référence royale ? la souveraine ne s'est d'ailleurs jamais habillée rue Cambon, nationalisme textile oblige, ce que l'on peut d'ailleurs regretter.

L'accessoirisation, clé de « l'allure Chanel »

Virginie Viard, directrice artistique de Chanel, dans les coulisses de la Croisière 2021. © DR

Non, le choix des Baux est dû à ses fameuses carrières, dont Cocteau fit le décor de son Testament d'Orphée. Cocteau, poète et cinéaste, et surtout fidèle de Coco Chanel des années 1920 à son propre décès. Une question de filiation spirituelle. Et un film onirique ? on sait Virginie Viard cinéphile avertie. C'est donc à l'Oustau que, la veille du tournage du défilé ? diffusé le 4 [...] Lire la suite