Des coulées de boue d’origine volcanique sur Mars !

Sur Mars, la surface du sol est marquée en de nombreux endroits par des traces de coulées de matériel fluide. Ces traces, qui s’étendent sur plusieurs kilomètres, sont généralement interprétées comme des marqueurs de coulées de laves, par analogie avec ce que l’on peut observer sur Terre. Cependant, certaines observations ouvrent la porte à d’autres hypothèses.

Des volcans, mais pas de lave

L’étude de la morphologie de certaines coulées présentes notamment au niveau de la marge sud de Chryse Planitia, laisse en effet penser que leur origine pourrait être différente. Bien qu’elles soient associées à des édifices en dôme, une forme caractéristique pour les volcans, plusieurs éléments morphologiques suggèrent qu’il ne s’agit pas de coulées de lave, ni de volcans « classiques ». Certaines coulées sont en effet caractérisées par une dépression centrale formant un système de chenaux bordés de levées et se terminent graduellement. Ces observations laissent penser qu’il pourrait s’agir de coulées de boue d’origine volcanique.

Dans une nouvelle étude, publiée dans Icarus, des chercheurs apportent des preuves supplémentaires à cette hypothèse, en s’appuyant sur des modèles d’élévation du terrain. Ces données, acquises par la caméra HiRISE de la sonde spatiale Mars Reconnaissance Orbiter, confirment que ces chenaux ont été formés par le transport de matériel liquide, riche en boue, associé à un volcanisme sédimentaire. Ce type de « volcanisme » est bien connu sur Terre. Dans ce cas, les volcans n’émettent pas de lave, mais de la boue ou du sable fortement chargés en eau. Ce mélange fluide va s’écouler le long des pentes en formant des chenaux au relief caractéristique.

Volcan de boue en Azerbaijan. © Rashad Amrahov, imaggeo.egu.eu
Volcan de boue en Azerbaijan. © Rashad Amrahov, imaggeo.egu.eu

Un moyen d’étudier la composition du sous-sol martien

L’observation, d’ailleurs assez fréquente, de ce type de processus sur Mars est particulièrement intéressant puisqu’il permet la mise à la surface de sédiments d’origine profonde. Les dépôts de...

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles