Couac au gouvernement : "Arrêtez d'emmerder les Français", s'agace un ministre

·1 min de lecture

Le couperet est tombé, après plusieurs semaines d'inquiétudes et d'interrogations. Les écoles, collèges, lycées ainsi que les crèches sont fermés, à compter de ce mardi 6 avril, pour une durée de trois à quatre semaines. Une nouvelle mesure dévoilée par Emmanuel Macron lors de sa dernière allocution, à l'Élysée, ce mercredi 31 mars. Censés être en télétravail, les parents vont-ils finalement pouvoir confier leurs enfants à une assistante maternelle ? La question, encore sans réponse définitive, traduit un nouveau couac au sein du gouvernement. Au lendemain de l'intervention du Président, le cabinet de Jean Castex avait affirmé qu'en raison des fermetures des crèches, les enfants ne pourraient pas être gardés par les assistantes maternelles, par souci de "cohérence".

Puis, rétropédalage à peine deux heures plus tard : en réalité, Matignon n'a toujours pas tranché sur ce point précis ! Un imbroglio qui traduit une certaine confusion au sein de l'exécutif. La décision concernant les assistantes maternelles sera rendue ce vendredi mais le mal est fait : cette annonce précipitée a créé le désordre, voire une cacophonie, alors que de nombreux parents s'arrachent les cheveux pour trouver une solution à la garde de leurs tout-petits. Il semblerait que ce troisième confinement qui ne dit pas son nom ait été pensé par Emmanuel Macron tout seul, rendant difficile son application par le gouvernement. Dans sa gestion de l'épidémie, le chef de l'État a l'air de prendre ses décisions de manière (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Tension entre William et Harry : qui pourrait jouer les casque bleus pour les réconcilier ?
Pourquoi Alexandra de Hanovre est la seule enfant de Caroline de Monaco à porter un titre ?
Hélène Médigue (Plus belle la vie) son combat pour les enfants autistes
"Une geignarde née" : Meghan Markle encaisse un nouvel uppercut
Carla Bruni malmenée par Étienne Roda-Gil : les confidences de Julien Clerc