Cotta – Les vœux de Macron aux Français, une impossible mission

Par Michèle Cotta
·1 min de lecture
Emmanuel Macron lors de ses vœux aux Français le 31 décembre 2020.
Emmanuel Macron lors de ses vœux aux Français le 31 décembre 2020.

Des v?ux aux Français ! Diable, lesquels ? Après une année de bout en bout calamiteuse, dans l'incertitude absolue sur ce qui va suivre, un président peut-il être heureux ? Peut-il insuffler un millième de bonheur aux millions de gens qui l'écoutent, avant même de commencer un réveillon étriqué, par obligation et par raison, peut-il assurer que, oui, après des premiers mois de l'année difficiles, au moins jusqu'au printemps, tout redeviendra comme avant cet été ? Mais comme ils se font attendre, ces jours heureux qu'Emmanuel Macron annonçait à la fin de la première vague en avril dernier. Et que de problèmes, pour lui et pour nous tous, en perspective. Il les a énumérés d'ailleurs au détour d'une phrase, et franchement, cela faisait froid dans le dos : crise sanitaire, crise économique et sociale, crise climatique, crise terroriste. « L'année 2020, a-t-il dit [comment aurait-il pu dire le contraire ?], se termine comme elle s'est déroulée, par des efforts et des restrictions. » Qui, en l'écoutant hier soir, n'a pas pensé qu'efforts et restrictions resteront au programme de l'année qui commence ?

Lire aussi Les v?ux minimalistes d'Emmanuel Macron

Pour satisfaire à la coutume, établie par le général de Gaulle en 1959, de la désormais traditionnelle adresse à la nation du 31 décembre, Emmanuel Macron a volontairement choisi un style plus humain, plus empathique aussi, assez inhabituel il faut dire dans sa bouche, pour rendre hommage aux Français qui n'ont pas m [...] Lire la suite