La cote de Borne et Macron baisse, l'opposition à la réforme des retraites grandit

© Ludovic MARIN / AFP

La cote d'Emmanuel Macron et d'Elisabeth Borne  s'est fortement dégradée depuis l'automne, selon un sondage Elabe pour BFMTV publié mercredi qui révèle une opposition croissante des Français à la réforme des retraites . L'action d'Emmanuel Macron est jugée "décevante" par 64% des Français, en forte hausse depuis octobre (+7 points), alors que 15% (+2) la trouvent "satisfaisante", selon ce sondage. Pour 21% (-9), "il est trop tôt pour se prononcer".

Le rejet de la réforme des retraites s'intensifie

L'image de la Première ministre se dégrade également : 57% des Français estiment qu'elle est une "mauvaise" Première ministre (+20 points par rapport à fin septembre) contre 25% (-6) pour qui elle est une "bonne" cheffe de gouvernement. Par ailleurs, le rejet de réforme des retraites s'intensifie avec 72% des Français "opposés" au projet du gouvernement, soit une hausse de 6 points en une semaine, et de 13 points en deux semaines. A l'inverse, 27% (-7) y sont "favorables".

"L'opposition à la réforme progresse fortement en une semaine et devient pour la première fois majoritaire chez les retraités (59%, +13)", note l'institut. Interrogés sur les raisons de leur hostilité à la réforme du gouvernement, 84% invoquent "une opposition au contenu" et 16% "une opposition à Emmanuel Macron et au gouvernement d'Elisabeth Borne". Plus spécifiquement, 74% (+10 points en une semaine) estiment la réforme "injuste", 62% (+5) "inefficace" pour assurer la pérennité du système de retraites, et 54% (...


Lire la suite sur Europe1