Corses, Bretons, Alsaciens... Qui sont les champions du consommer local en supermarché ?

En Savoie vous trouverez des crozets, en Bretagne des kouign-amann, en Alsace du munster. Chaque région possède ses spécialités culinaires et les Français sont nombreux à y succomber. Selon une étude du panéliste IRI, ce sont les Alsaciens qui sont champions en la matière : 8% du chiffre d'affaires des supermarchés du Bas-Rhin est réalisé sur ces produits terroirs , soit quatre fois plus que la moyenne nationale. Mais est-il possible de n'acheter que des produits made in Elsass ?

Le prix à payer pour de la qualité

Dans le supermarché Auchan de Hautepierre, le deuxième plus grand supermarché de l'agglomération strasbourgeoise, Nathalie passe commande d'un copieux plateau de fromages. Après le comté et le brie, il lui faut "du munster bien sûr". Hors de question de faire l'impasse sur le fromage de la région.

>> Retrouvez Europe Matin en replay et en podcast ici

Dans son caddie, une dizaine de produits affichent déjà le logo en forme de bretzel rouge, marque de fabrique de l'Alsace. "J'ai pris des chèvres, de la charcuterie, et là, je vais aller chercher de la moutarde", énumère la souriante quinquagénaire "et bien sûr, je vais prendre de l'Alélor". Une marque alsacienne incontournable dans la région, malgré son prix plus élevé : 1,91 euro le pot de 350 grammes, contre 1,68 euro pour la marque la moins chère. "Pour ces quelques centimes, on fait l'effort d'acheter local", justifie cette hôtesse de caisse "surtout quand la qualité est au rendez-vous".

L'alimentaire en tête...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles