« La Corse veut se libérer de l’emprise mafieuse »

De notre correspondant à Bastia, Julian Mattei
·1 min de lecture
« Résister en Corse » est un livre du journaliste Jean-Michel Verne.
« Résister en Corse » est un livre du journaliste Jean-Michel Verne.

Dans une île où l'on se tait plus que l'on parle, c'est un livre qui promet de faire du bruit. Résister en Corse paraît le 18 mars aux éditions Robert Laffont. Le journaliste Jean-Michel Verne y donne la parole à une quinzaine de personnalités qui dénoncent à visage découvert les dérives affairistes et mafieuses de la société insulaire. Frénésie immobilière, fraudes aux primes agricoles, racket, pressions? Sur le ton de la confidence, ces témoins, maires, anciens élus de premier plan, chefs d'entreprise, responsables associatifs, brisent l'omerta et lèvent le voile sur une face très sombre de l'île. Face aux organisations criminelles et à leurs connexions avec les milieux politiques et économiques insulaires, ils pointent non seulement l'inertie des nationalistes à la tête de la région, mais aussi l'attitude d'un État jugé trop souvent défaillant.

Le Point : La lecture de votre ouvrage dénote un esprit dénonciateur, pour ne pas dire militant. Quelle intention a présidé à l'écriture de ce livre ?

Marseille le 2 Juin 2009 : Portrait de Jean-Michel Verne, redacteur en chef du quotidien La Tribune du Sud a Marseille © PASCAL PARROT / © Pascal PARROT / ©ÊPascal PARROTJean-Michel Verne : Ce livre est la suite logique de la parution de mon précédent ouvrage Juges en Corse (Robert Laffont, 2019), qui a eu l'effet d'un électrochoc dans la société insulaire. Pour la première fois, des magistrats parlaient des difficultés rencontrées dans l'exercice de leur métier et [...] Lire la suite