En Corse, un policier accusé de viol condamné à huit ans de prison

·2 min de lecture
Cet homme, qui niait les faits commis à Fouras (Charente-Maritime), a été reconnu coupable de viol par personne ayant autorité sur la victime. Photo d'illustration

Le policier municipal a été jugé mardi 25 mai 2021 par les assises de Corse-du-Sud, pour le viol de sa belle-fille mineure. Des faits qui remontent à 2002.

La justice a rendu son verdict. Un policier municipal a été condamné mardi 25 mai 2021 par les assises de Corse-du-Sud à huit ans de prison, pour le viol de sa belle-fille, selon le parquet et les avocats qui ont rapporté l'information à l'Agence France-Presse le lendemain. Au moment des faits, en 2002, la jeune femme était alors âgée de 17 ans. Quant au condamné, il exerçait son métier depuis 2016, et se trouvait en arrêt maladie lors du procès. Cet homme, qui niait les faits commis à Fouras (Charente-Maritime), a été reconnu coupable de viol par personne ayant autorité sur la victime.

Barbara, la victime aujourd'hui âgée de 36 ans, avait déposé une plainte en 2008 pour plusieurs agressions sexuelles et viols. « Nous sommes plus que satisfaites, ma cliente est soulagée de voir qu'après 19 ans, elle a été entendue », a déclaré Maître Johana Giovanni. Outre la victime, plusieurs femmes sont venues à la barre accuser cet homme de viol, d'agressions sexuelles ou de harcèlement, des faits prescrits ou n'ayant pas fait l'objet de dépôt de plainte.

À LIRE AUSSIUn policier lillois accusé de viol en garde à vue

Dix ans de prison requis par l'avocat général

« Il y a eu devant la cour le témoignage de la cousine de ma cliente qui avait déposé une plainte avant ma cliente pour des faits de viols - une plainte prescrite -, ensuite une autre cousine est venue pour des faits d'agressions sexuelles. Une cousine de l'accusé, qui n'a aucun lien avec ma cliente, est également v [...] Lire la suite

Ce contenu peut également vous intéresser :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles