En Corse, des incendies, a priori criminels, touchent des bars-restaurants

·1 min de lecture

Plusieurs incendies ont eu lieu cette nuit à Bonifacio, Sartène et Propriano, en Corse-du-Sud et à Calvi (Haute-Corse), touchant principalement des bar-restaurants, la piste criminelle étant partout privilégiée même si aucun lien ne permettait de relier ces sinistres, a-t-on appris de sources concordantes. Aucun blessé n'est à déploré, ont précisé à l'AFP les procureurs d'Ajaccio et de Bastia.

Piste criminelle étudiée

A Bonifacio (Corse-du-Sud), c'est la terrasse du bar-restaurant B52 qui a été touchée par un incendie vers 04H00 du matin. Une quinzaine de pompiers sont intervenus pour éteindre ce sinistre qui a "brûlé la totalité de la terrasse de 200 m²", ont indiqué à l'AFP les pompiers de Corse-du-Sud. L'incendie s'est étendu à la terrasse de l'hôtel-restaurant voisin, la Caravelle, dont les façades ont été "abîmées", a précisé à l'AFP la procureure d'Ajaccio Carine Greff, précisant "avoir des éléments pour dire que c'est criminel".

A Propriano, c'est le bar Le Festival qui a été affecté par un début d'incendie à 00H30. Là aussi la piste criminelle est étudiée et les constatations sont en cours, même si les dégâts sont "minimes", a indiqué la procureure.

Les enquêtes pour destructions par incendies ont été confiées aux brigades de gendarmerie de Porto-Vecchio et Sartène.

A Calvi, "pas de lien établi avec les autres incendies" à ce stade

A Calvi, c'est un bar-club du port, l'Eden Port, qui a été touché vers 3H du matin par un incendie "très probablement criminel", occasionnant...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles