En Corse, il fait trop chaud pour étudier !

La rédaction d'Allodocteurs.fr
Aujourd'hui vendredi 14 juin, l'ensemble des ecoles maternelles et primaires d'Ajaccio sont fermees pour cause de canicule et de pollution de l'air.

Les élèves d’Ajaccio doivent se réjouir, et pourtant, cela n’est pas une bonne nouvelle. A cause de trop fortes chaleurs et d’une importante pollution de l'air aux particules fines, les maternelles et primaires sont dispensés d’école ce vendredi 14 juin. La ville a en effet publié un arrêté municipal le 13 juin, qui annonce la fermeture de l'ensemble des écoles publiques et privées, "considérant les effets néfastes sur la santé et notamment pour les publics vulnérables" et "le principe de précaution".

Cette décision est motivée par deux alertes Météo France prévoyant des températures pouvant aller jusqu'à 30 à 35 degrés sur la Corse et un communiqué Qualitair Corse. L’île connaît en effet, depuis le week-end dernier, un épisode de pollution de l'air aux particules fines venant de poussières sahariennes. Cette pollution est d'origine naturelle, mais sa respiration peut être néfaste, notamment pour les personnes sensibles. Elle est récurrente, mais survient en général vers le mois d'avril.

Quels sont les risques de trop fortes chaleurs ?

Quand le corps n'arrive plus à faire baisser la température, la chaleur corporelle augmente rapidement, au-delà de 39°C. À ce moment-là, des maux de têtes violents, des nausées, des vomissements, des propos incohérents, des convulsions, voire une perte de connaissance peuvent apparaître.

Plus généralement, les (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi