Corsair et Air Austral : ensemble vers l’Afrique !

·1 min de lecture
Dépendantes des liaisons long-courrier, les plus touchées par la baisse du trafic aérien mondial et les restrictions de circulation, les deux compagnies ont été mises en difficulté par la pandémie de Covid-19.
Dépendantes des liaisons long-courrier, les plus touchées par la baisse du trafic aérien mondial et les restrictions de circulation, les deux compagnies ont été mises en difficulté par la pandémie de Covid-19.

Autrefois ennemies, Air Austral et Corsair mettent en place aujourd?hui un partenariat commercial sur les routes entre la métropole, l?Afrique et l?océan Indien et, plus généralement, suscite une offre tarifaire commune sur de nombreuses destinations avec les Dom antillaises, le Canada, l?Afrique de l?Ouest (Côte d?Ivoire), ou celles de l?océan Indien (Maurice, Madagascar, Les Seychelles, Les Comores) et l?Afrique du Sud. Cette association qui ne comporte pas d?accord capitalistique s?explique dans le contexte de la crise sanitaire. Il s?agit d?ajuster l?offre de vols à la demande, aussi bien en termes de surcapacités que de sous-capacités. Si le trafic s?essouffle, une des deux compagnies peut annuler un vol sans laisser les passagers au sol (et devoir les indemniser). Un partage de code (code share) intervient et Corsair, par exemple, appose un numéro de vol virtuel sur le vol d?Air Austral (dite alors compagnie « tractrice »). Ou réciproquement. En cas de reprise de l?activité, face à des vols complets, il est facile de transférer les passagers sur ceux de la compagnie partenaire. Les coûts et les recettes sont alors partagés, selon des accords confidentiels. Sur le plan tarifaire pour le passager, c?est transparent, même si les conditions de confort, à même classe de voyage, ne sont pas toujours comparables. Le traitement des bagages peut aussi être différent, ce qui peut générer des suppléments imprévus. Partir au choix d?Orly (Corsair) ou de Roissy-C [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles