Corrida : une législation à deux cornes