Comment le corps humain fait face aux vagues de chaleur

Pendant les fortes chaleurs, il est recommandé de boire suffisamment d’eau, de se mettre à l’abri de la chaleur et de ne pas faire d’exercice physique intense.
Pendant les fortes chaleurs, il est recommandé de boire suffisamment d’eau, de se mettre à l’abri de la chaleur et de ne pas faire d’exercice physique intense.

À partir de ce mercredi 15 juin 2022, la moitié sud de la France devrait connaître une vague de chaleur précoce et intense. Selon Météo-France, les températures devraient voisiner avec les 40 °C. Ce type d'épisode affecte notre vie quotidienne : nous sommes plus fatigués, moins dynamiques, à la limite de la surchauffe…

En France, après la canicule de 2003, un plan national canicule a été mis en place. Celui-ci comporte quatre niveaux d'alerte, et prévoit notamment des actions de communication visant à rappeler les « actions préventives individuelles à mettre en œuvre » : boire suffisamment d'eau, se mettre à l'abri de la chaleur, ne pas faire d'exercice physique intense… Bref, se protéger dans la mesure du possible afin d'éviter de subir un coup de chaleur qui pourrait mettre la vie en péril.

La chaleur culminerait en France samedi 18 juin, avec une anomalie thermique de +10°C l'après-midi.
Cette vague de chaleur pourrait être aussi intense que celle de juillet 2006, et la deuxième plus intense en juin après celle de 2019. pic.twitter.com/kBMHLXOp4o

— Gaétan Heymes (@GaetanHeymes) June 13, 2022

Mais concrètement, comment le corps humain fait-il face à ces conditions de chaleur extrêmes ? Pourquoi sont-elles si dangereuses ? Lesquels de nos organes sont les plus affectés en cas d'élévation des températures, et à partir de quand les choses se détériorent-elles ?

Rester frais

La température du corps humain fluctue généralement entre 36 et 38 °C. À l'intérieu [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles