"Corps extrêmes", le spectacle de haute voltige du chorégraphe Rachid Ouramdane

Avant de quitter le Centre chorégraphique national de Grenoble pour la direction du prestigieux théâtre de Chaillot à Paris, Rachid Ouramdane peaufine les derniers détails de son spectacle Corps extrêmes. Une création époustouflante avec des artistes et des athlètes aériens.Pour sa dernière création grenobloise, Rachid Ouramdane s’est entouré des acrobates de la compagnie XY et de sportifs de l’extrême, spécialistes de highline et d’escalade. Des athlètes hors norme comme le slackliner haut-savoyard Nathan Paulin, qui détient une dizaine de records mondiaux. Être sur scène est une nouvelle aventure pour ce funambule solitaire, plus habitué aux traversées vertigineuses dans des décors naturels. "Là, il n’y a plus de paysage mais des artistes qui ont finalement une présence beaucoup plus forte que la nature. On va essayer de communier tout ça ensemble jusqu’à se toucher, se sentir et avoir un contact physique", explique le champion de highline. Présenté à Annecy en mai ? La grimpeuse suisse Nina Caprez fait également partie de l’aventure. Sur scène, elle partage un mur d’escalade avec les voltigeurs de la compagnie XY. "Pour moi, l’escalade, c’est de l’art. J’ai toujours cherché à me déplacer de manière très esthétique. Je me retrouve dans le travail de ces acrobates", raconte la jeune championne. Si la situation sanitaire le permet, Corps extrêmes devrait être présenté pour la première fois à Annecy au mois de mai. Le spectacle est également programmé au théâtre national de Chaillot, scène mythique de la danse dont Rachid Ouramdane doit prendre la direction début avril.