Le corps d'une fillette de 6 ans retrouvé lesté au fond de l'océan

·1 min de lecture

L'Espagne est sous le choc. Après de longues semaines de recherche, la Haute Cour de justice des îles canaries et la Garde civile de Tenerife ont annoncé, ce vendredi 11 juin, la découverte du corps d'Olivia, 6 ans, enlevée le 27 avril dernier par son père avec sa petite sœur Anna, un an. Selon les médias hispaniques, le corps de la fillette était lesté par l'ancre du bateau du père. Il a été découvert à environ 1000 mètres de profondeur, au large de l'île espagnole de Tenerife. Un porte-parole de la Garde civile a indiqué que les autorités continuent à chercher Anna et son père, toujours portés disparus.

La disparition d'Olivia et Anna, avaient été signalée le 27 avril dernier après que la mère des fillettes, Beatriz Zimmerman, ait reçu un message "d'adieu" de leur père, Tomás Gimeno, dont elle était séparée. Le lendemain de l'alerte enlèvement, l'embarcation de ce dernier et un siège auto appartenant aux Gimeno avaient été repêchés au large de Tenerife, ce qui avait aiguillé les autorités dans leurs recherches. L'Ángeles Alvariño, un navire du Spanish Oceanographic Institute équipé d'un sonar et d'un véhicule sous-marin télécommandé, arpentait la côte ténérifienne depuis le 30 mai.

Émotion en Espagne

En Espagne, l'annonce de la découverte du corps d'Olivia a suscité une vive émotion. "Je ne peux imaginer la douleur de la mère des petites Anna et Olivia, disparues à Tenerife, face à la terrible nouvelle que nous venons (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

Englouti par une baleine, ce pêcheur américain raconte comment il a survécu
Elodie Kulik : le terrible calvaire de la jeune femme à nouveau jugé
Euromillions : les surprenantes dépenses du plus gros gagnant français avec son jackpot record
Maddie McCann : le principal suspect écrit une lettre sans concession
Delphine Jubillar : cette émouvante et rare apparition de son mari et de leur fils Louis

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles