Le corps d’une jeune femme disparue retrouvé dans le désert californien

·2 min de lecture

Une jeune femme américaine portée disparue depuis juin dernier a été retrouvée morte dans le désert californien.

La triste découverte a été faite le 9 octobre dernier. Ce jour-là, le corps d’une Américaine de 30 ans, Lauren Cho, portée disparue depuis le 28 juin, a été retrouvé non loin du dernier endroit où elle avait été vue vivante, une maison d’artiste de la vallée de Yuca, louée en Airbnb. Le bureau du médecin légiste du comté de San Bernardino a confirmé jeudi que le cadavre était celui de la jeune femme originaire du New Jersey. «Le samedi 9 octobre 2021, le département du shérif du comté de San Bernardino a mené une opération de recherche et de sauvetage supplémentaire dans le cadre de la recherche en cours de Lauren Cho, portée disparue le 28 juin 2021», ont expliqué les autorités dans un communiqué. «La cause et le mode de décès sont en attente de résultats toxicologiques. Aucune autre information ne sera publiée sur ce cas jusqu'à ce que les résultats toxicologiques soient disponibles et que de nouvelles informations soient découvertes en conséquence», est-il ajouté.

"Une musicienne talentueuse"

D’après un ami, Jeff Frot, cité par la chaîne KESQ, Lauren Cho était «bouleversée» lorsqu'elle a été vue pour la dernière fois. Il a indiqué en juillet dernier qu'elle avait affiché «certains désirs d’automutilation» et qu’elle était ensuite partie marcher seule dans les collines désertiques voisines sans son téléphone ni aucune nourriture.

Lauren et son ancien petit ami, Cody Orell, ont quitté le New Jersey en 2020 afin de débuter une nouvelle vie sur la côte Ouest. Ensemble, ils ont transformé un bus scolaire en food truck à Bombay Beach. La jeune femme a ensuite commencé à travailler comme cheffe privée pour des Airbnb. Ses amis affirment que Cody Orell était la dernière personne à l'avoir vue vivante. Durant les(...)


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles