Coronavius: à Paris, la solidarité s'organise pour le ramadan

"Ca va être un Ramadan particulier parce que les familles ne se voient pas, les gens sont tous isolés", raconte Rachid Arar, fondateur de la Table ouverte, une association qui se mobilise pour nourrir les plus démunis, alors que cette année le mois de ramadan sera placé sous le signe du confinement face à la pandémie de coronavirus.