Coronavirus : un visage humain sur les masques

Le masque souriant fait son arrivée sur le marché des protections contre le coronavirus. Il est le fruit de l’idée d’un entrepreneur belge qui a dû se réinventer avec la crise sanitaire liée au Covid-19. Installée dans un supermarché, une borne dotée d’un appareil photo permet aux porteurs de masque de se faire photographier le bas du visage. La photo est ensuite imprimée en quelques minutes sur la protection hygiénique. "Les gens trouvent ça amusant" Des masques originaux revêtus par le personnel d’un restaurant de Bruxelles, la capitale belge. Presque ni vu ni connu, les serveurs semblent arborer un large sourire, affiché sur le masque qu’ils sont tenus de porter en présence de clients. "Les gens trouvent ça très amusant. D’ailleurs, ils aimeraient en avoir", atteste une serveuse. Le masque coûte 19,99 € et peut être lavé huit à dix fois.