Coronavirus : le virus a muté

Une nouvelle variante du Covid-19 serait responsable de milliers de cas au Royaume-Uni, selon les autorités sanitaires. Faut-il s’en inquiéter ? D’abord, il est important de noter que les mutations sont extrêmement fréquentes. Depuis que le virus a été découvert, des centaines de modifications ont déjà été recensées, souvent mineures. Jusqu’ici, elles n’ont jamais modifié les caractéristiques de ce virus. "Pas de conséquences sur la dangerosité de la maladie" "Ces variants, qui peuvent apparaître, ne sont pas plus dangereux. Ils permettent peut-être au virus de passer plus facilement d’un individu à un autre. Mais cela n’a pas de conséquences sur les signes cliniques ou bien la dangerosité de la maladie", explique le professeur Olivier Schwartz, responsable Virus et Immunité à l’Institut Pasteur. La mutation enregistrée au Royaume-Uni intéresse toutefois les scientifiques, car elle porte sur la protéine à la surface du virus.