Coronavirus : les variants et le couvre-feu décideront du troisième confinement

Les variants du Covid-19 sont de plus en plus actifs en France. C’est ce que confirment les analyses des eaux usées de plusieurs villes comme Toulouse (Haute-Garonne) et Marseille (Bouches-du-Rhône). Une propagation jugée inquiétante dimanche 24 janvier par Jean-François Delfraissy, le président du Conseil scientifique : “Il faudra probablement aller vers un confinement”. Décision mercredi Cette décision politique d’un troisième confinement sera prise mercredi à l’issue d’un nouveau Conseil de défense. En attendant, le gouvernement va regarder les chiffres des contaminations par les nouveaux variants du coronavirus et analyser l’effet du couvre-feu avancé et généralisé à 18 heures. Les prochains jours seront donc décisifs. Sur le plan sanitaire, certains hôpitaux sont sous tension. Le nombre de personnes hospitalisées a franchi le cap des 26 000, dont près de 600 en réanimation.