Coronavirus : un vaccin en bonne voie aux Etats-Unis, les tests prometteurs

mRna-1273. Ce sont sur ces chiffres et lettres énigmatiques que reposent tous les espoirs. C’est le nom du vaccin expérimental contre le coronavirus développé par le laboratoire américain Moderna. L’entreprise vient d’annoncer que les premiers essais sur des souris et huit patients humains avaient tous permis de créer des anticorps, une protection contre le virus sans effets secondaires.Disponible pour tous les pays "On a eu le feu vert pour démarrer une phase 2 sur 600 personnes et nous discutons avec les États-Unis et plusieurs pays d’Europe pour démarrer une phase 3 sur des milliers de personnes en juillet. Si tout se passe bien, le vaccin peut être approuvé d’ici la fin de l’année", explique le Français Stéphane Bancel, PDG de Moderna. Les scientifiques ont bon espoir car le vaccin contre le Covid-19 semble plus facile à trouver que celui contre le Sida, virus plus complexe. Le gouvernement américain a donné presque 500 millions d’euros pour développer son vaccin, mais Moderna assure qu’il sera disponible pour tous les pays.