Coronavirus : Véran annonce 2,5 milliards supplémentaires pour les établissements de santé

·1 min de lecture

À l'Assemblée nationale, le ministre de la Santé Olivier Véran a annoncé une enveloppe supplémentaire de 2,5 milliards d'euros à destination des établissements de santé. Une décision justifiée par la "seconde vague qui touche l'ensemble du territoire".

Face à l'augmentation des cas de coronavirus, les établissements de santé vont bénéficier d'une rallonge budgétaire. Le ministre de la Santé Olivier Véran a annoncé mardi devant l'Assemblée nationale une enveloppe supplémentaire de 2,5 milliards d'euros pour les établissements de santé.

Une hausse par amendement

"Nous faisons désormais face à une seconde vague qui touche l'ensemble de notre territoire. Son impact financier est difficile à estimer mais il ne sera pas soutenable dans le cadre de l'Ondam (Objectif national des dépenses d'assurance maladie) à son niveau actuel", a lancé le ministre, au coup d'envoi des débats sur le projet de budget de la Sécu.

"Par amendement, nous allons introduire une provision prudentielle de 2 milliards d'euros supplémentaires, qui va être ajoutée au projet de loi de financement de la Sécurité sociale, afin de nous assurer que les établissements de santé pourront couvrir les surcoûts et les pertes de recettes subies dans les prochains semaines", a-t-il indiqué.

"Ouvrir 4 000 lits à la demande dès 2020 dans nos hôpitaux"

Il a ensuite précisé que cette enveloppe de "2,5 milliards", s'ajoutant à la hausse de 10 milliards de l'Ondam déjà prévue en 2020, "sera déléguée en plusieurs temps et sera placée sous la responsabilité des Agences régionales de santé qui l'alloueront au plus près de la situation des établissements".


Lire la suite sur Europe1

Ce contenu peut également vous intéresser :